#défiécrireàvolonté Jour 11

Consigne : colorez-vous !

Vous allez choisir un couleur et vous allez la décrire sans jamais la nommer. Vous allez raconter son histoire. Et les autres vous aurez pour défi de trouver la couleur que vos coéquipier-es auront décrite.

Vous avez le droit de choisir des couleurs type rvb ou des nuances (turquoise, violet, orange, etc.), mais il faut quand même que ça reste accessible (donc pas de lavande, moutarde ou autre).

J’ai essayé d’attraper une couleur pour te la décrire

Jette un oeil par la fenêtre, tu la verras partout. Cette couleur omniprésente, et pourtant si difficile à reproduire. Crois-moi : j’ai essayé de m’en faire une robe. J’ai essayé de l’attraper dans la mer, mais elle me filait entre les doigts, et je me suis retrouvée trempée, à peine plus foncée, et encore : ça a vite séché tellement elle était présente et visible. J’étais inchangée. J’en ai trouvé sous forme de baie dans la forêt. J’en ai ramassé un plein panier et les ai écrasées une à une, mais je ne parvenais qu’à teindre la table et mes doigts de violet. Encore raté ! C’est en constatant l’échec sur mes mains colorées que je l’ai vu. Une petite cordelette de la couleur tant convoitée courait sous ma peau, reliant mon poignet et le creux de mon coude. Alors, profitant de cette dernière chance, j’ai pris un couteau, et j’ai tranché, coupé, charcuté. J’ai essayé de l’attraper, mais une fois ouvert le petit tuyau, peu importe où le couteau frappait, ce n’était que du rouge qui en sortait. La couleur et la vie me filaient entre les doigts. Jusqu’à ce que je me sente partir, d’abord loin mais toujours ici, puis avec le fracas d’une bulle qui éclate, j’ai glissé hors de mon corps, tout doucement. J’ai baissé les yeux vers cet amas de chair en charpie, puis j’ai coupé le lien et me suis envolée, loin au milieu de cette douce couleur qui m’avait toujours appelée. Me voilà donc parée de ma belle robe, de la teinte dont j’avais rêvé, observant le monde et me laissant observer, admirer, par toutes les paires d’yeux du monde entier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑