Do you speak Web ?

Note : Article réalisé dans le cadre de ma formation de community manager avec l’EMWeb.

Aujourd’hui, le seul logiciel de votre navigateur vous permet de vous informer, de faire des recherches, de communiquer, de publier, de jouer, d’organiser des évènements, d’écouter de la musique, de voir des vidéos, de chatter… Tant d’actions différentes réalisables grâce aux développement de langages informatiques qui permettent aux différents ordinateurs d’afficher la même chose quand ils se rendent sur la même adresse internet.

HyperText Markup Langage (HTML)

C’est au CERN, en 1989, c’est-à-dire l’année de ma naissance, que nait du travail de Tim Berners Lee et Robert Cailliau ce qui va permettre au web de se populariser : l’adresse URL, le protocole HTTP, et le langage HTML. Ce langage informatique facilite la communication sur le web, puisque tous les utilisateurs du réseau peuvent alors lire les documents hypertextes (pages HTML) via les navigateurs, logiciels reconnaissant les serveurs HTTP et les adresses web (le chemin pour trouver la page HTML souhaitée).

Note : le HTML a été rendu public en 1995 avec le HTML 2.0, depuis 2007, nous en sommes à la version 5 mais la 4 est encore en vigueur.

Personal Home Page / Form Interpreter (PHP/FI)

En 1994, le langage PHP/FI est développé et publié. Depuis 1999, nous utilisons le PHP 4. La spécificité du PHP par rapport au HTML est qu’il est capable de communiquer avec des bases de données, et se prête mieux au développement d’applications dynamiques pour le web. Contrairement aux pages statiques HTML (on navigue de pages en pages, on ne modifie pas la page), les fichiers PHP affichent une page qui varie selon les paramètres demandés par l’utilisateur grâce aux bases de données que le langage PHP peut directement utiliser (serveurs MySQL).

Nous pouvons également noter l’existence du langage ASP, Active Server Pages, très similaire, mais développé par Microsoft et communiquant avec des bases de données « Microsoft SQL Server ». Ce langage est similaire au PHP, à la différence près qu’il n’est pas « libre » mais « propriétaire », c’est-à-dire que seul Microsoft est en mesure de le modifier ou l’améliorer.

Java, Javascript et Flash

Ces langages ont été développés afin d’enrichir l’expérience utilisateur, par plus d’interractivité entre le navigateur et les pages web.
Le Java est créé en 1995. Sa particularité est qu’il rend possible l’intégration d' »applets » dans le navigateur. Il permet donc d’afficher du contenu plus riche qu’une page web standard. Par exemple des animations.

Le Javascript est créé en 1995. Contrairement au Java, même si les noms se ressemblent, il ne s’agit pas d’un langage de programmation d’application, et il ne nécessite pas de machine java virtuelle pour l’afficher. Il s’agit de scripts enrichissant le contenu d’une page HTML, lisibles par le logiciel client (navigateur). Par exemple des mouseovers.

Le Flash est un langage « propriétaire », comparable au Javascript, créé en  1996.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑